Yeamaya La Banda

12 femmes, 12 musiciennes, venues des quatre coins du monde, de Wimbledon à Santiago, de Pau à Quito, de Lille à Napoli, de Paris à Zaragoza, se rencontrent à Paris pour jouer la Salsa, la musique du mélange et de la mixité : la musique des meltingpotesses ! Avec leur sauce, façon “Salsa Consciente”, elles vous offrent leurs joies et leurs peines, leurs amours et désamours, elles vous chantent l’espoir, leurs colères, leurs rêves, la vie, la mort … dans la gaieté et l’humour, engagées… et dégagées…

Les filles de Yemaya jouent depuis 1998, sur les scènes nationales et internationales, de salles de concerts en festivals. A l’origine du groupe, deux musiciennes parties faire un stage de danse et de musique à Cuba. Pour ne pas perdre leurs acquis elles montent un atelier salsa. Au fil des rencontres et des agrégations, une bande de copines se créée et le groupe naît. Durant de nombreuses années, les filles jouent en France au Congo, au Maroc… rencontrent des publics différents et prennent le temps de construire leurs personnages. De ces pérégrinations et de l’expérience naissent des compositions originales. Développant leur propre style à travers ces compositions ‐ sortie de leur CD 10 titres en juillet 2010 et sortie digitale en avril 2011 – elles distillent leur énergie sur scène.

Armées d’une pointe de folie et d’une bonne dose de passion pour la musique latine, ces 12 pétillantes amazones urbaines, toujours prêtes à combattre l’ennui, vous piqueront en plein coeur avec leur salsa métissée qui vous donnera envie de danser.

A l’opposé du fatalisme, elles transcendent les émotions de la vie, en source d’inspiration et de vitalité qu’elles adressent à chacun en particulier, et à tous en général. Pour ces 12 messagères de YEMAYA* ‐ déesse des Eaux symbolisant la fécondité, donc la vie – chaque être est une goutte d’eau qui forme l’océan qu’est l’humanité.
La mise en scène de leur spectacle est une mise en abyme de leur musique et permet à YEMAYA LA BANDA d’offrir autant à notre regard qu’à notre ouie.

*Yemaya (lemnja ou yemanja)
Divinité aquatique des cultes afro-caraïbéens, associée notamment à la mer et l’océan, « Yemaya », qui signifie « mère dont les enfants sont des poissons a fait le voyage vers les Caraïbes avec les esclaves arrachés à l’Afrique. Protectrice des pêcheurs, des mères et des enfants et reconnue comme la mère des forces de la nature, elle symbolise la vie.

Transform

Munkegata 66e, 7011 Trondheim, Norway
Phone: +47 90 767 664
E-mail: info@transform.no
Web: www.transform.no